Le HCR consterné par de nouvelles pertes de vie humaine aux frontières de l’UE


6289371-9484456
6 Février 2014 - L’Agence des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) a tenu à exprimer sa tristesse et sa préoccupation au sujet de la mort d’au moins 7 personnes ce jeudi matin au point de Tarajal, point de passage de la frontière entre le Maroc et la ville espagnole de Ceuta, dans une tentative de passage vers l’Espagne.

La semaine dernière, les autorités marocaines ont récupéré les cadavres de 5 personnes sur les côtes entre Nador et Driuch, au Sud de Melilla, apparemment victimesd’un naufrage en essayant d’atteindre l’Espagne.

«Le HCR est préoccupé par le fait que des personnes mettent leur vie en jeu, et parfois la perdent, dans leur recherche de sécurité et de protection aux portes de l’Unioneuropéenne » a déclaré Laurens Jolles, Représentant régional du HCR pour l’Europe du Sud.

Le HCR a exhorté tous les Etats à gérer leurs frontières et la migration irrégulière dans le respect des droits fondamentaux et en garantissant aux personnes ayant besoin de protection internationale l’accès à un territoire sûr et à des procédures d’asile justes et efficaces.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *